Carl Gustav Jung (1875 – 1961)

tetiere_JUNG

Carl Gustav JungCarl Gustav Jung (1875 – 1961)

Psychiatre et psychologue suisse

Après avoir suivi les cours de Pierre Janet à la Salpétrière, Jung expérimente à Zürich un test d’associations de mots et découvre l’existence de “complexes” inconscients chez certaines personnes testées. Il s’intéresse à la psychanalyse, correspond et collabore avec Freud de 1906 à 1913.

Fils de pasteur, il est préoccupé de spiritualité et s’avoue rebuté par l’aspect matérialiste de la doctrine freudienne. Pour lui la libido n’a pas un caractère exclusivement sexuel : elle est l’énergie psychique toute entière, celle qui détermine la force du processus psychologique.

Jung se sépare de Freud et fonde sa propre école de psychologie analytique; il nomme inconscient collectif le fonds commun universel que possède l’humanité. Il décrit les archétypes comme des symboles et des images indépendants du temps et de l’espace, la persona comme le personnage social, l’ombre comme le contenu des éléments psychiques refoulés, l’animus et l’anima….

Il expose ses idées notamment dans Les Types psychologiques (1921).

Le principe de sa démarche sur laquelle s’appuie le M.B.T.I repose sur son observation de nos comportements quotidiens. Il affirme que les différences observées entre les individus ne sont pas le fait du hasard mais la conséquence de préférences spontanées développées dès le plus jeune âge, soit :

  • 2 attitudes fondamentales : l’extraversion et l’introversion
  • 2 fonctions rationnelles : la pensée et le sentiment
  • 2 fonctions irrationnelles : l’intuition et la sensation

Il fonda à Zurich en 1948 l’Institut de psychologie analytique qui porte son nom et qu’il dirigea jusqu’à sa mort.

Quelques liens pour en savoir plus :

 

The World Within – C.G. Jung in His Own Words

You are not logged in.