Mar
3
mer
2021
Sabina Spielrein, au-delà de Freud et Jung (conférence) – Violaine Gelly @ visioconférence (Zoom)
Mar 3 @ 19 h 00 min – 21 h 30 min

Sabina Spielrein, au-delà de Freud et Jung

Une conférence de Violaine Gelly

On ne connaît Sabina Spielrein (1885-1941) que par un prisme de son histoire : elle aurait été la maîtresse de C.G. Jung, et cette liaison aurait été la cause de la rupture entre Jung et Freud. Cet épisode a notamment été illustré dans le film de David Cronenberg « A dangerous method » (2010) et par le livre de d’Aldo Carotenuto, longtemps la seule biographie de référence : « Sabina Spielrein, entre Freud et Jung ». Pour autant, c’est un résumé bien rapide de la vie de celle qui fut l’une des premières psychanalystes, la fondatrice de la psychanalyse en Russie soviétique, et celle qui est sans doute à l’origine de l’un des grands concepts psychanalytiques freudiens : la pulsion de mort.

Elle a 19 ans, en 1905, lorsqu’elle est diagnostiquée comme hystérique et internée dans la clinique du Burghölzli, à Zurich. Elle y est prise en charge par un tout jeune psychiatre, Carl-Gustav Jung, qui décide de tester sur elle la méthode d’association par la parole imaginée par Sigmund Freud. Un an plus tard, guérie, elle s’inscrit en faculté de médecine. En 1911, elle devient psychanalyste et membre de la société psychanalytique de Vienne. Jusqu’en 1923, elle exerce comme médecin et psychanalyste. Ensuite, elle tentera d’être de ceux qui implantent la psychanalyse en Russie soviétique. Mais le stalinisme, puis le nazisme, la conduiront lentement à la misère puis à une fosse commune dans la shoah par balles.

Le destin de Sabina Spielrein s’inscrit dans trois évènements marquants du XXème siècle. L’un exaltant : la naissance de la psychanalyse, les deux autres terrifiants : le stalinisme et le nazisme. La première a fait d’une jeune fille que l’on disait folle une grande scientifique, une chercheuse à qui l’on doit des notions aussi fondamentales en psychanalyse que la pulsion de mort et une première approche de la psychanalyse d’enfant ; les deux autres ont conduit sa vie à la misère et à la mort. Mais dire les choses comme cela serait oublier de dire que Sabina Spielrein fut également une femme passionnée, amoureuse, aventurière et courageuse. Une femme libre.

Violaine Gelly est psycho-praticienne intégrative et thérapeute existentielle, elle est également journaliste et auteure. Elle a été rédactrice en chef de Psychologie Magazine.
Mar
5
ven
2021
Utiliser la structure en Z en session de coaching (atelier) – Sophie André @ visioconférence (Zoom)
Mar 5 @ 9 h 00 min – 11 h 30 min

Structure en Z : trame et repère de la session de coaching

Devant le succès remporté par cet atelier en 2020, nous avons le plaisir de vous le proposer à nouveau !

L’objectif de cet atelier est d’apprendre à exploiter efficacement la dynamique du Type lors des sessions d’accompagnement.

Si le client vient vous voir, c’est qu’il a une problématique à résoudre. Et, qui dit résolution de problème dit, en approche typologique, structure en Z !
A l’occasion de cet atelier, vous allez pouvoir expérimenter comment démultiplier l’efficacité de vos sessions de coaching en utilisant la structure en Z, adaptée à la dynamique du Type de votre client, tout en prenant en compte la dynamique de votre propre Type.
Aussi, n’hésitez pas à venir avec vos propres cas !
Sophie ANDRÉ est consultante et formatrice, spécialiste en stratégie des organisations. Elle est notamment formatrice pour les programmes de qualification au MBTI niveaux I et II. Elle est également coach et superviseur.

Note : les ateliers sont réservés aux adhérents à jour de leur cotisation pour l’année civile en cours. Pour régler votre cotisation : https://www.weezevent.com/adhesion-aftp-2021

Mar
25
jeu
2021
Créativité et préférences de jugement (atelier) – Olwen Wolfe @ Paris Centre ou visioconférence (selon situation)
Mar 25 @ 14 h 00 min – 17 h 30 min

Créativité et Fonctions de Jugement

Un atelier animé par Olwen Wolfe

Olwen Wolfe vous accompagnera dans la mobilisation des préférences de jugement (Te, Ti, Fe, Fi) dans le processus créatif tel qu’il est modélisé dans la démarche Creative Problem Solving, notamment en mode de pensée divergente.

Expérimentations, apports d’information, échanges.

Olwen Wolfe, spécialiste des démarches créatives et des multiples styles de créativité qu’il est utile de savoir orchestrer, en tant que coach, facilitateur, manager, acteur de l’innovation.

D’origine américaine, Olwen travaille actuellement en France auprès d’entreprises de tout type, ayant des projets d’innovation et d’évolution. Elle mène des actions de coaching, de mentoring et de conception de dispositifs de formation.

Auteure de livres sur le Creative Problem Solving : « J’innove comme on respire » et « CREACoaching ».

Note : les ateliers sont réservés aux adhérents à jour de leur cotisation pour l’année civile en cours. Pour régler votre cotisation : https://www.weezevent.com/adhesion-aftp-2021